Les retraités non imposables grâce aux niches fiscales paieront le taux normal de CSG des retraités (6,6%) au lieu du taux réduit (3,8%).

Les retraités qui étaient non redevables de l’impôt sur le revenu grâce l’utilisation de niches fiscales paieront plus de CSG en 2015. Le gouvernement vient d’en faire l’annonce, dans le cadre de la commission des comptes de la sécurité sociale. Selon lui, 460.000 sont dans ce cas.

VOIR EN LIGNE :