De 50 à 80 ans : comment adapter son entrainement à son âge ?

De 50 à 80 ans comment adapter son entrainement à son âge

Quel que soit votre âge, il est conseillé de vous livrer à une activité sportive afin de rester en forme. En effet, la science a prouvé que la passivité n’est pas bénéfique pour la santé, particulièrement lorsque vous commencez à prendre de l’âge. Les risques se multiplient par 2 ou 3 voire même plus chez les personnes âgées. Voici un guide complet vous montrant comment faire afin d’adapter votre programme d’entraînement en fonction de votre âge.

A partir de 50 ans

Les sports bénéfiques en vue dentretenir sa forme après 50 ans ne manquent pas. Le vélo, sur terrain plat ou encore le vélo d’appartement constituent d’excellentes alternatives. En effet, ils optimisent la souplesse de vos artères et vous font gagner en endurance. Il y a aussi la marche rapide, la marche nordique, la course à pied, ainsi que la natation qui sont aussi des exercices pratiques, notamment dans le cadre de la prévention du diabète.

A lire également : Bateau : passez votre permis !

La natation fait d’ailleurs partie des activités les plus intéressantes. En effet, comme que le corps flotte sur l’eau, les articulations ne fournissent pas d’efforts conséquents. Deux séances par semaine à la piscine présentent autant de bénéfices que trois séances de vélo à durée égale.

A partir de 60 ans

Il est recommandé à partir de 60 ans, d’opter pour de la gymnastique douce. En ce sens, vous avez le choix entre les séances en groupe en salle de sport ou bien solliciter les services d’un coach afin de bénéficier de cours particuliers.

A lire également : En quoi consiste le Code bateau ?

50 à 80 ans comment adapter son entrainement à son âge

La gymnastique inclut un large  panel d’exercices dont ceux avec des bandes élastiques qui aident à préserver vos articulations et grâce auxquels vous serez en mesure de muscler l’ensemble du corps mais aussi d’améliorer votre souplesse ainsi que votre coordination, ce qui est très important lorsqu’on franchit une certaine tranche d’âge. Solliciter les services d’un entraineur vous donne l’opportunité de disposer d’un programme personnalisé, planifié selon vos capacités ainsi que votre emploi du temps.

A partir de 70 ans

A partir de 70 ans, il faudra se pencher sur les axes que sont l’endurance, l’équilibre, la force, la flexibilité et la coordination. Ces différents éléments peuvent être travaillés en même temps ou de façon alternée dans la semaine.

Si l’on se fie à l’OMS, la personne âgée doit être amenée à pratiquer au minimum dans la semaine 2h30 d’activité d’endurance à intensité moyenne ou au minimum 1h15 à intensité moyenne et soutenue. Par ailleurs, l’activité d’endurance devrait se faire par intervalle d’au moins 10 minutes. Parmi les activités de renforcement musculaire  recommandées, on peut citer le vélo, la randonnée, le yoga, le Tai Chi, la natation, le golf…

Au-delà de 80 ans

C’est une bonne idée de continuer à faire du sport à 80 ans, avec près de 2 heures d’activité modérée de manière hebdomadaire. Néanmoins, vous vous doutez bien qu’il ne sera pas possible de vous livrer à certaines activités comme lorsque vous aviez 40 ou 50 ans.

À partir de 80 ans, un sport d’entretien sera largement suffisant. Pour ce faire, privilégiez la marche, une activité facile à la portée de tout le monde. Ce n’est pas la peine de vous servir d’un tapis de course, une bonne heure de marche à l’air libre est encore mieux.

ARTICLES LIÉS