Jusqu’à quel âge pouvons-nous ouvrir un PER ?

person holding fan of 100 us dollar bill

Le Plan d’Epargne Retraite ou PER est un placement moyen ou long terme visant à permettre aux Français de se constituer un capital retraite. Jusqu’à quel âge est-il possible de souscrire à un PER ? Quel intérêt d’y souscrire tardivement ?

Quelles sont les conditions pour ouvrir un PER ?

Vous êtes senior et souhaitez ouvrir une PER ? Age maximum, déblocage à l’âge de la retraite, que savoir avant d’ouvrir un plan d’épargne retraite ?

A voir aussi : Les meilleurs sites de rencontre pour seniors

Quel est l’âge maximum pour l’ouverture d’un PER ?

Le plan d’épargne retraite a été créé dans le cadre de la loi Pacte de 2019. Ce texte de loi ne mentionne aucune limite d’âge pour ouvrir un PER. En pratique, un retraité peut ouvrir un PER (jusqu’à 75 ans). C’est tout de moins le cas pour la plupart des contrats proposés sur le marché français.

Les personnes âgées qui choisissent d’ouvrir un PER le fond généralement dans l’optique de défiscalisation pour leur succession. En effet, l’ensemble des versements volontaires sont reversés aux ayant-droits qui bénéficient alors d’abattements fiscaux. Ceux-ci sont plus intéressants pour les ayant-droits si le souscripteur décède avant ses 70 ans. Dans ce cas, l’abattement fiscal est de 152500 € sans aucun droit de succession. Dans le cas contraire, il chute à 30500 €.

A lire en complément : Comment trouver la caisse de retraite de mon Ex-mari ?

Est-ce qu’il y a un âge légal pour bénéficier du contrat ?

Le PER est prévu pour verser un capital ou une rente viagère au souscripteur au moment où il cesse son activité professionnelle pour partir en retraite. C’est donc un complément de revenu prévu pour compenser la baisse du pouvoir d’achat des retraités par rapport à l’époque où ils étaient actifs.

De fait, vous ne pouvez prétendre à l’ouverture de vos droits au plan d’épargne retraite qu’à partir de l’âge légal de retraite. Jusqu’en 2022, il est de 62 ans. A partir de 2023, il est de 64 ans. Pour autant, si vous êtes jeune retraité, rien ne vous oblige à rompre votre PER. Vous avez toujours la possibilité de poursuivre les versements comme vous le faisiez quand vous étiez en activité.

person holding black and silver microphone

Quel âge minimum pour ouvrir un PER ?

Comme pour l’âge maximum, le cadre légal de précise pas l’âge minimum à partir duquel il est possible de procéder à l’ouverture d’un plan épargne retraite. En théorie, il n’y a donc même pas besoin d’être majeur pour être titulaire d’un compte. Bien évidemment, l’ouverture se fait dans ce cas par le biais des parents. L’intérêt est dans ce cas-là de profiter au maximum de ce support d’épargne.

En revanche, entre 18 et 25 ans, il est souvent compliqué de pouvoir souscrire un PER. C’est une période à laquelle les revenus sont souvent faibles et dirigés vers les études.

Les experts préconisent en revanche d’y souscrire dès lors que l’une ou l’autre des conditions est remplie :

  • vous avez atteint l’âge de 30 ans : la trentaine est la période de la vie idéale pour commencer à anticiper la baisse de ses revenus au moment de la retraite. Cela permet de se constituer un complément de revenu important, sans pour autant empiéter sur son pouvoir d’achat ;
  • quand vous avez fait l’acquisition de votre résidence principale afin de profiter de la défiscalisation.

Pourquoi ouvrir un PER ?

L’ouverture d’un PER a pour objectif de réduire la perte de revenus des actifs qui partent à la retraite. C’est donc un placement de longue haleine qu’il faut anticiper le plus tôt possible. Il permet de bénéficier d’un versement d’un capital en une seule fois où, bien au contraire, d’une rente versée à intervalle régulier jusqu’au décès du souscripteur. Certains contrats de PER permettent de faire un panachage des deux systèmes de versement.

Le PER offre également un cadre fiscal avantageux tant que vous êtes actif. Il a également un intérêt patrimonial intéressant.

ARTICLES LIÉS