Tout savoir du taxi conventionné

Les taxis conventionnés sont des taxis agréés et subventionnés par la caisse primaire d’assurance maladie ou CPAM en France. Les personnes ayant besoin d’un transport assis professionnel ou d’un TAP, d’un transport médicalisé, utilisent souvent ce type de transport.

Effectivement, les taxis conventionnés offrent la possibilité à leurs clients d’être prise en charge par la sécurité sociale. Et celle-ci peut aller de 65% à 100 selon la convention signée par l’assuré pour son assurance maladie.

A découvrir également : Quels sont les foyers de peuplement ?

Mais comment peut-on bénéficier du tiers payant avec ce type de transport médical ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos des taxis conventionnés dans cet article.

Quand peut-on utiliser un taxi conventionné ?

Un taxi conventionné est un service de transport sanitaire qui vous permet de vous déplacer en toute sérénité lors d’une hospitalisation ou d’autres soins réguliers. En effet, il vous permet de bénéficier du tiers payant, avec l’aide d’un remboursement des frais par la caisse primaire d’assurance maladie.

A lire également : Qui peut créer une Marpa ?

Afin de bénéficier de cette couverture, vous devez disposer d’une prescription médicale sur laquelle votre médecin doit vous prescrire un taxi conventionné.

Il faut également savoir que vos déplacements en taxi conventionné ne doivent pas dépasser un rayon de 150 km de votre lieu de résidence.

La plupart du temps, vous pouvez être dispensé de faire l’avance de vos frais de transport en fournissant au chauffeur votre carte d’assurance maladie. C’est pour cette raison que vous ne devez jamais vous en séparer, surtout lorsque vous avez besoin d’un taxi conventionné. Vous pouvez réserver votre taxi conventionné cpam à Melun ici.

Qui peut bénéficier d’un taxi conventionné ?

Les taxis conventionnés par la CPAM sont destinés à toutes les personnes malades ou à mobilité réduite qui ont besoin d’un transport médicalisé.

Dans la plupart des cas, les personnes qui bénéficient de ce service de transport médical sont des patients qui suivent un traitement régulier de longue durée dans un hôpital.

Ces patients sont le plus souvent des personnes en rééducation, en dialyse ou en chimiothérapie.

Toutefois, les femmes enceintes qui doivent se déplacer pour suivre un traitement peuvent également demander un taxi à partir du 6e mois de grossesse jusqu’au 12e jour postnatal.

Après le 12e jour postnatal, toute commande de taxi pour des soins de santé sera entièrement à votre charge.

Quels documents devez-vous fournir pour bénéficier d’un service de taxi conventionné ?

Pour bénéficier des services d’un taxi conventionné, vous devez tout d’abord correspondre au profil des personnes énumérées ci-dessus. En outre, vous devez également disposer d’une attestation de sécurité sociale datant de moins d’un an et d’une carte d’assurance maladie à jour. Ce document certifie votre éligibilité à la réservation d’un taxi conventionné. Vous devez donc l’avoir sur vous lors de votre trajet en taxi conventionné. Ne l’oubliez surtout pas.

En outre, vous devez disposer d’une prescription médicale signée par votre médecin, prescrivant un transport assis professionnel. Et surtout, vous ne devez pas oublier de présenter les factures de vos trajets en taxi conventionné.

ARTICLES LIÉS