Ingénierie hôtelière : opter pour le développement durable

Face aux enjeux de notre époque, l’ingénierie hôtelière doit axer sa recherche vers un projet de construction durable. Ce constat implique de nouvelles contraintes afin de répondre aux exigences du développement durable tout en garantissant la satisfaction client.

Qu’est-ce que l’ingénierie hôtelière ?

Par définition, l’ingénierie étudie tous les éléments d’un projet avec comme objectif de coordonner les interventions de chaque corps de métier participant au projet. L’ingénierie est en quelque sorte la chef dorchestre du projet. Elle garantit que toutes les connaissances et toutes les compétences puissent collaborer en faveur du projet.

Lire également : Comment retirer un billet de train à une borne ?

Dans le domaine de l’hôtellerie, l’ingénierie coordonne les stratégies tout au long du processus, de l’étude jusqu’à la mise en service du projet. Elle regroupe différents domaines : urbanisme, architecture, acoustique, hygiène, sécurité incendie, droit, mécanique, électricité, plomberie, chauffage, réfrigération, éclairage et tant d’autres.

La prise en compte du développement durable

Comme dans d’autres secteurs, le développement durable est désormais un enjeu majeur dans l’hôtellerie. Qu’il s’agisse simplement de respecter la réglementation en vigueur ou d’une véritable conviction, les projets hôteliers doivent prendre en compte les exigences imposées par le développement durable.

Lire également : Comment bénéficier d’un taxi conventionné ?

En ce sens, c’est tout le processus d’ingénierie hôtelière qui doit agir en faveur d’une construction durable.

Les objectifs de l’ingénierie hôtelière en matière de développement durable

Dans l’optique de proposer un processus de construction durable, l’ingénierie hôtelière oriente son action à travers plusieurs objectifs.

Premièrement, la satisfaction client étant au cœur de tout projet hôtelier, la qualité de vie des clients est une notion essentiellement du développement durable.

La qualité se retrouve également au niveau des différents professionnels intervenant dans le projet. L’ingénierie hôtelière doit garantir des conditions de travail excellentes et un espace de travail respectueux envers les règles de développement durable. Ce dernier point implique notamment une intégration cohérente du bâtiment hôtelier avec l’environnement, un respect de l’intégrité physique du site et une préservation de la biodiversité.

L’implication du développement durable s’applique dès les premiers instants du projet. Aussi, en cas de construction, l’ingénierie va favoriser les matériaux et les procédés plus durables. Plus globalement, c’est l’ensemble du chantier qui doit s’appliquer à prendre en compte le respect de l’environnement.

La notion de développement durable concerne également la gestion courante du projet hôtelier. Privilégier l’équité sociale, réduire la pollution et les émissions de gaz à effet de serre et optimiser l’utilisation des ressources naturelles.

De même, il est important de tisser un lien avec les acteurs locaux en valorisant la culture locale et en simpliquant dans l’économie locale.

L’accompagnement du consultant en tourisme

Pour fonctionner de façon optimale, l’ingénierie hôtelière a besoin d’être coordonnée à travers une stratégie et des objectifs communs. Ce rôle implique des connaissances spécifiques et surtout du temps disponible. De ce fait, les hôtels ont tout intérêt à déléguer cette mission à un intervenant extérieur.

Et quoi de mieux que le consultant en tourisme pour occuper ce rôle ? Rompu au travail d’étude et de conseiller, le consultant en tourisme offre l’expertise qui convient pour accompagner l’ingénierie hôtelière en privilégiant le développement durable.

Le consultant en tourisme accompagne le projet tout au long de son processus. Il vérifie d’abord que l’hôtel répond aux exigences requises en matière d’usage, de confort et de productivité. Ensuite, le consultant en tourisme se concentre sur les enjeux de développement durable en s’attardant notamment sur les éléments environnementaux, les éléments sanitaires et les éléments énergétiques. Naturellement, sa mission est également de trouver les meilleures solutions tout en cherchant à accéder au meilleur coût global : coût de construction, coûts de maintenance et coûts de fin de vie.

ARTICLES LIÉS