Comment prendre soin de son audition ?

Le bruit peut avoir des conséquences plus ou moins lourdes sur notre santé. En ce sens, il peut affecter notre audition. Dans cet article, nous verrons comment se prémunir de ces problèmes.

Les problèmes générés par le bruit

Le bruit peut provoquer différents problèmes. S’il est trop important et que vous y êtes fréquemment confrontés, il peut notamment :

A découvrir également : Plongée dans l'univers de la santé à Bergerac : services et équipements

  • Créer des problèmes d’audition
  • Provoquer du stress
  • Entrainer des maladies cardiovasculaires

Les problèmes peuvent donc être important. Certaines études ont notamment quantifié le coût social du bruit à plus de 156 milliards d’euros par an en France. Ceci en fait donc un problème majeur dans notre société. A titre de comparaison, le coût social du tabagisme n’est estimé qu’à 60 milliards d’euros.

A lire également : De 1700 net à brut : comprendre votre revenu réel

A titre informatif, il est recommandé de ne pas s’exposer à un niveau de bruit de 80 décibels de manière prolongée. C’est notamment pour cela que la réglementation impose à l’employeur le port de protections auditives au salarié s’il est exposé à un niveau de 85 dB(A) pendant une durée de 8h.

Qu’est-ce qui génère du bruit ?

Les sources de bruit peuvent être nombreuses. Il peut s’agir :

  • D’activités humaines (discussions, bruit de pas, …)
  • De bruits d’appareils (télévision, radio, …)
  • De bruit de trafic (train, voiture, …)
  •  …

Cependant, quand on parle de bruit, nous pouvons faire la distinction entre deux problématiques bien distinctes :

  1. Les problèmes de réverbération
  2. Les problèmes d’isolation phonique

Les problèmes de réverbération

Les problèmes de réverbération font référence aux sons qui se promène dans votre pièce et qui vont rebondir de manière plus ou moins forte contre vos parois.

Dans ce cas, il faudra mettre des produits adaptés dans votre pièce comme des panneaux acoustiques sur vos murs ou à votre plafond.

Les problèmes d’isolation phonique

Les problèmes d’isolation phonique réverbération font référence aux sons qui passent à travers les parois. Ils peuvent donc entrainer des problèmes de voisinage.

Ces bruits peuvent très compliqués à traiter et nécessiter de lourds travaux.

Comment éviter d’affecter négativement son audition ?

L’acoustique étant une science relativement complexe, il est préférable de se référer à un expert du domaine. En ce sens, si vous faites face à des problématiques de bruit, nous vous recommandons de contacter un acousticien.

Dans le cadre d’un problème concernant votre isolation phonique, les sources de cette mauvaise acoustique peuvent être très variées. Il convient de bien les identifier et les traiter pour obtenir des résultats satisfaits. Dans le meilleur des cas, il peut s’agir d’une fenêtre qui n’a qu’un simple vitrage. Dans d’autres cas, il peut s’agir de cloison réalisé avec des matériaux peu qualitatifs.

Dans le cadre d’un problème de réverbération, cela est dû à des parois qui ne sont pas suffisamment absorbantes. Il faut donc opter pour des produits acoustiques avec des bons coefficients d’absorption « alpha sabine ». Des panneaux acoustiques, des toiles tendues ou des tapis peuvent améliorer la situation. Les travaux seront, là, généralement moins compliqués à réaliser. De fait, ils seront moins coûteux et fastidieux.

Les signes d’une perte auditive

Il faut prêter attention aux signaux que notre corps nous envoie. Dans le cas de l’audition, il y a certains signaux à ne pas ignorer afin d’éviter une perte auditive irréversible. Si vous ressentez des douleurs au niveau de vos oreilles ou si vous avez la sensation qu’elles sont bouchées, cela peut être un signe précurseur d’une perte auditive. Si ces symptômes persistent sur plusieurs jours voire semaines, il est recommandé de consulter un spécialiste pour évaluer votre audition et vérifier s’il n’y a pas une infection ou un autre problème médical. D’autres indices tels que des acouphènes (bourdonnements ou sifflements dans les oreilles), des difficultés à comprendre les conversations lorsqu’il y a du bruit autour de vous ou encore le fait que vos proches se plaignent régulièrement du volume sonore lorsqu’ils parlent avec vous sont autant de signaux qui doivent alerter. Plus la perte auditive est détectée tôt, plus elle pourra être traitée efficacement. Il ne faut donc pas hésiter à aller consulter régulièrement un audioprothésiste pour faire contrôler son audition dès 50 ans.

SeniorWeb

Les solutions pour préserver son audition au quotidien

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour protéger son audition au quotidien. Il faut baisser le volume sonore lorsque vous écoutez de la musique avec des écouteurs ou sur une enceinte. Effectivement, le niveau sonore ne doit pas dépasser les 85 décibels pendant plus de 8 heures par jour afin d’éviter toute perte auditive.

Il est recommandé de nettoyer régulièrement ses oreilles en évitant toutefois l’utilisation excessive de cotons-tiges qui peuvent provoquer des irritations voire même endommager le tympan.

Une alimentation équilibrée peut aussi contribuer à préserver votre audition car certains nutriments ont une action bénéfique sur celle-ci. Par exemple, les aliments riches en vitamine E (tels que les noix) sont réputés pour renforcer la fonction auditive tandis que ceux contenant du zinc (comme les huîtres) permettent une meilleure transmission nerveuse entre l’oreille interne et le cerveau.

Il faut éviter les médicaments ototoxiques comme certains antibiotiques ou anti-inflammatoires non stéroïdiens qui peuvent altérer l’audition s’ils sont pris sans prescription médicale appropriée.

Il est possible de préserver son audition en adoptant quelques bonnes habitudes au quotidien. Si vous avez des doutes ou que vous rencontrez des difficultés à entendre, n’hésitez pas à consulter un audioprothésiste pour avoir une évaluation précise et bénéficier des conseils adaptés.

ARTICLES LIÉS