Comment fonctionne une horloge Alzheimer et à quoi sert-elle

Une personne atteinte d’Alzheimer va avoir des symptômes cognitifs comme les pertes de mémoire ou les difficultés à faire des tâches de la vie courante. Pour confirmer cette maladie, vous pouvez proposer au sujet de passer un test neuropsychologique comme le test de l’horloge. Connaissez-vous ce test ? On vous explique ce que c’est et comment il fonctionne.

Une horloge Alzheimer, c’est quoi ?

« Horloge Alzheimer » n’est pas vraiment l’appellation de ce test. On l’appelle test de l’horloge ou test du dessin d’horloge. Précisons d’ailleurs que c’est un test proposé dans le cadre du dépistage et du traitement des troubles cognitifs, notamment la maladie d’Alzheimer.

A lire également : La téléassistance : 5 solutions pour les personnes âgées

En d’autres termes, ce test aide à la détection des troubles cognitifs, notamment à une éventuelle perte de la cognition chez le sujet. Le principe de ce test est assez simple, car on demande au sujet de dessiner une horloge en fonction d’une commande ou de lire une horloge avec date et jour.

La relation entre l’horloge et la cognition

On se demande en effet pourquoi le fait de dessiner une horloge permet d’évaluer la capacité cognitive d’un patient. Sachez que des études ont prouvé que les sujets atteints de démence ont des difficultés à lire les heures sur une horloge. La lecture d’une heure implique quand même l’interprétation des positions des aiguilles.

A lire en complément : Des équipements de sport adaptés aux seniors pour une remise en forme en douceur

Il est à noter aussi que pour ces sujets atteints de la démence, plusieurs fonctions cognitives sont touchées, notamment les fonctions exécutives, la planification motrice, les capacités visuo-spatiales, l’attention et la concentration. Pourtant, toutes ces fonctions vont être sollicitées quand on va leur demander de dessiner une horloge avec un horaire précis.

Comment se passe le test de l’horloge ?

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, on demande au sujet de dessiner une horloge avec une heure. Ce test est vraiment de courte durée, au grand maximum, il va faire dix minutes. Il faut donner à la personne un papier et un crayon. Il faut lui demander de faire un dessin d’une horloge représentant trois heures. Cet horaire avec les aiguilles sur trois et douze permet l’évaluation de la planification motrice.

On peut tout de même demander au patient de faire une horloge avec 11 heures 10 minutes, un horaire qui permet de déceler une négligence spatiale du côté gauche. Parfois, pour le test de l’horloge, on peut présenter une horloge dessinée au patient pour qu’il puisse lire l’heure.

L’interprétation du test

On a différents systèmes de cotation pour évaluer les résultats de ce test. Parmi les systèmes les plus utilisés, on a celui de Rouleau, noté sur 10 points. Si le patient a bien dessiné le contour de l’horloge, il obtient deux points. S’il a bien placé les 12 chiffres sur l’horloge, il a quatre points et pour le bon emplacement de chaque aiguille, il obtient deux points.

S’il a une note entre sept et dix, on peut le considérer comme normal. Un score inférieur à sept peut être traduit par un déclin cognitif. Si son score est inférieur à cinq, le sujet est probablement touché d’une forme de démence sévère comme la maladie d’Alzheimer.

ARTICLES LIÉS