Les défis de la prise en charge des parents âgés

La prise en charge des parents âgés représente un véritable défi pour de nombreux enfants et provoque dans certaines familles des situations conflictuelles. En dehors du coût et de la charge de l’accompagnement, d’autres difficultés relatives à l’épuisement et à la santé émotionnelle de l’aidant peuvent être notées. Heureusement, il existe quelques conseils pouvant permettre d’atténuer les difficultés afin d’assurer une prise en charge efficace des seniors.

Engagez des aides à domicile pour vous occuper de vos parents âgés

Parmi les options d’accompagnement des parents âgés, l’aide à domicile fait partie des solutions les plus utilisées en raison de son côté pratique. En effet, il n’est pas aussi simple de prendre en charge soi-même son parent âgé surtout quand on doit vaquer à des occupations professionnelles. Faire appel à un spécialiste vous permettra d’offrir un meilleur accompagnement et des soins de qualité à votre proche.

A découvrir également : Senior : comment financer le rachat de votre soulte ?

À titre d’exemple, pour trouver une aide à domicile dans le 94, vous devez simplement faire une recherche en ligne et contacter un organisme spécialisé. En souscrivant ce service, vous évitez à votre parent de se sentir isolé. Plus qu’une aide pour le ménage et l’entretien personnel, la présence d’un auxiliaire à domicile peut éviter le développement des signes de dépression chez le senior. Cette forme de prise en charge permet aussi de conserver l’énergie des seniors et soulage les proches aidants.

Les aides à domicile constituent un moyen efficace pour offrir un cadre de vie idéal à un parent âgé. Elles déchargent les enfants et les concernés de plusieurs tâches, ce qui offre également un gain de temps considérable.

A lire en complément : Quel avantage à embaucher un handicapé ?

Les défis physiques et émotionnels liés à la prise en charge de parents âgés

Les personnes âgées développent pour la plupart des maux comme la perte d’autonomie et d’indépendance, le déclin physique et psychologique. Ces derniers sont souvent source de colère et de tristesse pour les seniors. Pour leur accompagnement, les enfants doivent faire preuve de respect et de patience. Entre les tâches ménagères, les besoins, l’aide à la prise de nourriture et de médicaments, la garde des seniors peut être assez contraignante et fatigante.

Il faut être dans de bonnes conditions physiques pour veiller sur un parent âgé et être attentif à ses besoins en temps réel. Cela peut s’avérer encore plus épuisant dans le cas où vous devez combiner la garde du parent âgé et le travail. De plus, l’accompagnement d’un senior particulièrement difficile ou ne faisant preuve d’aucune joie de vivre peut agir sur la santé mentale de l’enfant aidant.

Prise en charge parent âgé aide à domicile

Le coût et la charge qu’implique l’aide de ses parents vieillissants

Les services d’aide à domicile facturent en général des prestations à l’heure. Le coût de cette aide pour un parent vieillissant dépend ainsi du nombre d’heures effectué par le prestataire. Si votre parent âgé est hyper dépendant, il peut avoir besoin d’un accompagnement intensif qui inclut la garde de nuit, ce qui va naturellement augmenter la charge.

En moyenne, les services d’aide à domicile peuvent coûter entre 8 et 12 euros par heure et les gardes de 22 h à 7 h varient de 42 à 55 euros. Si vous optez pour un accueil en maison de retraite par contre, le loyer des résidences-seniors peut s’élever à plus de 700 euros mensuels. Avec une offre tout-inclus (hébergement, restauration, prise en charge), il vous faudra payer environ 2000 euros par mois pour un parent placé en EHPAD.

Les coûts varient ainsi d’une option d’aide à une autre, mais aussi de la situation personnelle de la personne à prendre en charge. Dans tous les cas, l’accompagnement d’un parent âgé implique une charge non négligeable qui doit être considérée. Cela peut représenter une difficulté pour de nombreux enfants et notamment les familles modestes.

Que faire si vous vous sentez dépassé ou épuisé ?

Lorsque la prise en charge des parents âgés devient un véritable casse-tête, vous devez évaluer les différentes alternatives disponibles. Il n’est pas évident qu’un seul enfant assume l’accompagnement du parent âgé. Demandez de l’aide aux autres membres de la famille afin que chacun y apporte sa contribution.

Par ailleurs, vous pouvez convaincre le parent pour l’installer en maison de retraite si vous avez les ressources nécessaires. Pour cela, vous devez l’amener à comprendre vos inquiétudes sur sa santé et sa sécurité, mais aussi vos insuffisances à assurer un accompagnement personnel efficace. Si les difficultés sont relatives au financement de la prise en charge, vous pouvez demander à votre parent âgé de faire une demande d’aide sociale récupérable sur succession. Selon le cas, vous pouvez aussi solliciter :

  • une allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour avoir une réduction d’impôt équivalente à 50 % des dépenses engagées sur un parent dépendant et nécessitant une surveillance régulière,
  • une aide-ménagère à domicile pour financer les interventions d’une auxiliaire de vie,
  • une prestation de compensation du handicap pour votre parent en situation de handicap…

Plusieurs autres aides sont également proposées par les collectivités locales pour le financement des services dont profitent les personnes âgées ou dépendantes. N’hésitez pas à vous renseigner à ce sujet pour en savoir plus.

ARTICLES LIÉS