Comment le CBD peut aider à soulager les douleurs articulaires ?

Les études sur le CBD ou cannabidiol et ses bienfaits ne cessent de démontrer les propriétés thérapeutiques de ce dernier. Pour l’heure, les scientifiques témoignent que cette substance dispose des effets analgésiques et anti-inflammatoires. Et si le CBD peut alors constituer un éventuel traitement contre les douleurs articulaires liées à l’arthrose, une pathologie étant encore dégénérative et irréversible ?

Le CBD en quelques mots

Le CBD est une molécule que l’on trouve dans les feuilles de chanvre. C’est ce qu’on extrait pour fabriquer les différents produits CBD. Il fait partie des substances cannabinoïdes. Avec lui, il y a une autre substance très connue dans le plant de chanvre : le tétrahydrocannabinol ou THC. Contrairement au CBD autorisé en France, le THC est plutôt considéré comme une drogue. La consommation de ce dernier est interdite, sauf s’il s’agit d’un traitement médical contrôlé. Le CBD, lui, est une substance que l’on peut consommer de différentes manières, sans qu’il impacte l’état de conscience. Autrement dit, le cannabidiol est non psychoactif.

Lire également : Un guide pour dénicher rapidement une pharmacie de garde

Actuellement, plusieurs produits dérivés de CBD sont disponibles. Certains d’entre eux consistent déjà à traiter la sclérose en plaques et l’épilepsie. Le produit le plus prisé est l’huile de CBD. Selon les retours, on peut déduire que l’efficacité du traitement dépend de la qualité de l’huile.

Lire également : Pourquoi prendre un complément alimentaire pour le sport ?

Découvertes de liens entre l’arthrose et le CBD

Les quelques études sur les vertus du CBD indiquent des liens entre la substance et l’arthrose. Ces résultats sont plutôt positifs et laissent à croire qu’on peut utiliser le CBD dans le cadre médical prochainement.

En fait, selon les études, le système endocannabinoïde (SEC) est composé de plusieurs récepteurs cannabinoïdes dans tout le corps, y compris dans les cellules du système immunitaire et dans le système nerveux central et ses environs. En fait, ce sont deux récepteurs isolés nommés CB1 et CB2. Chaque cannabinoïde a le pouvoir d’activer ces récepteurs, mais de manière différente. La connexion entre ce système et les récepteurs est plutôt encourageante et le SEC peut devenir la cible du traitement avec le CBD.

D’autre part, plusieurs effets positifs du cannabidiol sont déjà rapportés par les scientifiques dans un compte rendu en 2008; comme les propriétés anti-inflammatoires et antidouleur. D’ailleurs, il y a eu certaines études précliniques qui ont démontré que le CBD peut soulager les douleurs liées à l’arthrose.

Comment utiliser le CBD pour soulager les douleurs articulaires ?

Pour le moment, le CBD n’est pas utilisé comme un traitement clinique pour soulager les douleurs articulaires. Néanmoins, il est mis en vente en toute légalité et ne comporte aucun effet secondaire. Il est donc possible de le tester en cas de douleurs trop aiguës ou à titre préventif. Cependant, il ne doit pas être utilisé pour remplacer un traitement médicamenteux.

Il est préférable de commencer à faible dose, avant d’envisager une prise progressive si besoin. Pour s’assurer de l’efficacité du produit, il faut faire attention à sa qualité. Dans ce cadre, il importe de se renseigner sur l’origine du chanvre et de la teneur en CBD. À noter que le teneur en THC dans un produit dérivé de cannabidiol ne doit pas excéder de 0,2 %.

ARTICLES LIÉS