Quelques conseils pour trouver une bonne maison de retraite

La décision de partir en maison de retraite est un moment très difficile pour une personne âgée et pour ses proches. Pourtant, cette décision s’impose généralement lorsque la mise en place d’une aide devient incontournable. Cependant, le choix de la maison de retraite adaptée aux seniors n’est pas toujours simple. Il faut prendre en considération les besoins de votre proche en ce qui concerne les soins et les conditions de vie. Découvrez quelques conseils utiles dans le choix d’une maison de retraite pour une personne âgée.

Lire également : Comment trouver la caisse de retraite de mon Ex-mari ?

Le choix d’une maison de retraite facile d’accès

Pour une personne âgée, il est important de ne pas rester trop loin de ses proches. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de choisir parmi les établissements les plus proches de la famille du patient. Il pourra ainsi profiter des visites fréquentes de ses proches et cela l’aidera à s’acclimater à son nouveau milieu de vie. Dans le cas contraire, les visites seraient rendues difficiles et le senior sentira l’isolement après un moment. Il est possible de trouver une bonne maison de retraite avec Conseil Dépendance. Cela lui garantit les meilleures conditions de vie.

Lire également : Quel est le pays d'Europe où l'on vit le mieux ?

Le choix du type d’établissement

Il existe une multitude de critères capables de vous guider dans le choix d’une maison de retraite. Les critères les plus déterminants sont le degré de dépendance et les soins nécessaires pour les pathologies du patient. À cela, s’ajoutent d’autres critères comme le cadre et les prestations de la maison de retraite.

Parmi les nombreux types de résidences pour personnes âgées, on retrouve :

  • Les résidences pour personnes âgées valides : il s’agit d’une catégorie de résidence qui permet aux personnes âgées valides d’avoir une vie sociale complètement épanouie. Elles bénéficient de nombreux services mis à disposition pour leur sécurité et leur confort quotidien.

  • Les résidences service : il s’agit plutôt d’une formule à cheval entre le domicile et la maison de retraite. Elles proposent aux patients de nombreux services et loisirs sans prendre en compte les soins médicaux.

  • L’accueil de jour : cette formule est spécialement conçue pour les seniors qui ne veulent ou ne peuvent pas rester chez eux en journée. Elle leur permet donc de se détendre et de s’épanouir dans ces établissements.

  • Les établissements médicalisés : leur mission est d’accompagner les seniors par une prise en charge générale. Cela prend en compte la restauration, l’hébergement, les soins, l’animation, etc.

Le degré de dépendance et la pathologie

Être capable de définir le degré de dépendance et la pathologie du patient est également un facteur clé du choix de la maison de retraite. En effet, dépendamment de la pathologie et du degré de dépendance de votre proche, vous aurez le choix entre 3 catégories de maison de retraite :

  • Les unités de soins longues durées (USLD) : elles sont localisées au sein des hôpitaux. Leur particularité réside dans le fait qu’elles accueillent des patients devant recevoir de lourds soins médicaux.

  • Les unités cognitivo-comportementales (UCC) : ce type d’établissement est spécialement conçu pour accueillir des patients valides atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’autres types de démence.

  • Les établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) : ces établissements sont fortement médicalisés. les Ehpad en France ont également la capacité d’accueillir des patients très dépendants.

Visiter différentes maisons de retraite

Une astuce incontournable pour réussir votre choix est la visite de différentes maisons de retraite. En effet, la visite vous permet d’apprécier leur environnement, leur bonne tenue, leur ambiance. Portez également votre attention sur la sécurité, l’hygiène, le confort, la restauration, les animations, etc. Lors des visites, il est recommandé de prendre contact avec les responsables de l’établissement. L’échange avec ces professionnels vous donnera une meilleure idée sur la qualité des soins que propose la maison de retraite. Vous aurez également quelques pistes sur l’expérience et le dynamisme de l’établissement.

Les critères de qualité à prendre en compte lors de la visite

Une fois que vous avez identifié quelques maisons de retraite potentielles, il faut les visiter pour évaluer leur qualité. Voici donc les critères à prendre en compte lors de la visite :
L’accueil : dès votre arrivée, observez l’accueil qui vous est réservé. Le personnel doit être souriant et chaleureux.
La propreté : inspectez les lieux avec attention. Les chambres, les couloirs, le salon commun… Tout doit être propre et bien entretenu.
La sécurité : vérifiez que la maison de retraite dispose d’un système efficace pour assurer la sécurité des résidents (alarme incendie, détecteur de fumée…).
L’alimentation : demandez à voir un menu type et n’hésitez pas à goûter les repas proposés si cela est possible.
Les activités proposées : renseignez-vous sur les animations et activités organisées au sein de la maison de retraite pour vous assurer qu’elles correspondent à vos centres d’intérêt.
Les soins proposés : si vous avez besoin d’une assistance particulière en termes médicaux ou autres, assurez-vous que cet aspect sera pris en charge par le personnel soignant présent dans l’établissement.
Disponibilité du personnel : interrogez aussi le directeur ou le responsable sur la présence effective du personnel paramédical obligatoire ainsi que ses qualifications lorsqu’il s’agit des cas nécessitant une prise en charge plus spécifique tels que la maladie d’Alzheimer, etc.
En prenant tous ces critères en compte pendant votre visite, vous obtiendrez une bonne idée quant à savoir si cette maison répondra à vos besoins et vous permettra de vivre confortablement.

Les aides financières disponibles pour les résidents en maison de retraite

Le coût d’une maison de retraite peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, tels que la qualité des soins et les prestations proposées. Cela peut représenter une charge financière importante pour les résidents ou leur famille. Heureusement, il est possible de bénéficier d’aides financières pour alléger cette charge. La première aide financière à connaître est l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH). Elle s’adresse aux personnes âgées qui n’ont pas suffisamment de revenus pour payer leur séjour en maison de retraite. L’ASH prend en compte vos ressources ainsi que le tarif journalier appliqué par la maison de retraite pour déterminer le montant qu’elle vous accordera. Il y a aussi la Prestation Spécifique Dépendance (PSD). Cette aide est destinée aux personnes âgées ayant besoin d’une prise en charge particulière liée à un état de dépendance avancée ou nécessitant une surveillance constante. Pour compléter ces aides gouvernementales et sociales, les mutuelles et organismes privés peuvent aussi offrir des solutions viagères comme des rentes garanties sur des tableaux actuariels, représentant tout simplement le versement régulier du capital investi sous forme de tableaux adaptés.

ARTICLES LIÉS