« La suppression du passage par l’ophtalmologiste est une catastrophe pour la prévention oculaire, en particulier chez les enfants ! C’est la victoire du marché sur la santé », s’insurge le Dr Thierry Bour, président du Syndicat national des ophtalmologistes de France (Snof). Il avait déjà exprimé ses craintes dans un récent communiqué de presse. Il les a réitérées lundi matin, lors d’une conférence de presse donnée dans le cadre du 121e Congrès de la Société française d’ophtalmologie. Cette manifestation, qui attire actuellement à Paris un nombre important de spécialistes francophones, leur permet de se tenir au courant de toutes les nouveautés dans leur domaine. Elle aborde aussi les problèmes qui fâchent dans notre pays, notamment la probable suppression de l’obligation d’ordonnance de verres correcteurs.

Seniorweb vous recommande cet article de A Jeanblanc dans le Point

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/les-ophtalmos-ont-vos-lunettes-a-l-oeil-11-05-2015-1927746_57.php