C’est désormais LA toile la plus chère au monde : lundi, chez Christie’s à New York, un Picasso a été vendu aux enchères 179,36 millions de dollars. Les Femmes d’Alger (version O), toile peinte en 1955 par le maître espagnol Pablo Picasso, avait été estimée 140 millions de dollars ; disputée par quatre à cinq acheteurs potentiels, elle a sans difficulté battu le record détenu par le triptyque de Francis Bacon, Trois études de Lucian Freud, adjugé 142,4 millions de dollars chez Christie’s New York en 2013.

Les enchères, menées par Jussi Pylkkanen, président international de Christie’s, avaient commencé à 100 millions de dollars. Elles ont duré 11 minutes et demie, se terminant sous des applaudissements nourris. Réalisée par Picasso en hommage à Henri Matisse décédé en novembre 1954, Les Femmes d’Alger (version O) avait été vendue chez Christie’s en 1997 pour 32 millions de dollars. Selon la maison d’enchères, c’était l’un des derniers grands Picasso dans une collection privée.

La rédaction de Seniorweb vous recommande cet article publié dans le Pint

http://www.lepoint.fr/culture/un-picasso-devient-la-toile-la-plus-chere-du-monde-12-05-2015-1927843_3.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Matinale]-20150512