Des cyprès au garde à vous protègent les essaims de toits roses qui émergent de collines ondulantes. Ici et là, des oliviers dont le feuillage argenté frissonne dans la brise printanière. Ce paysage de carte postale, à une heure de Rome, sert d’écrin au Centro botanico Moutan. Ce lieu unique en son genre constitue la plus importante collection de pivoines chinoises au monde – en dehors de leur pays d’origine – rassemblant espèces botaniques et cultivars, arbustives et herbacées.

L’aventure commence à la fin des années 1980. Carlo Confidati, alors propriétaire de la marque de mobilier outdoor Uno Più, fait appel à l’un des plus célèbres paysagistes d’Italie, Paolo Pejrone, pour l’aménagement de son jardin personnel. Mais l’entrepreneur sait ce qu’il veut: une harmonie, une unité et surtout pas de ces mixed bordersà l’anglaise et leurs mélanges d’espèces et de couleurs qu’il juge intempestifs.

Seniorweb vous recommande cet article de C Saint Jean dans le Figaro

http://www.lefigaro.fr/jardin/2015/05/08/30008-20150508ARTFIG00004-au-royaume-des-pivoines-chinoises.php?m_i=B54B7GdU4htw0r0_qMysLOmBl4bp6BcS2McCp5v_NWMEpPsRsi8WCHzKU1aHY0UUWtLSy1DNS_6BSRhi%2B%2Bt55rWSaiKdV&a1=DOL-1568749&a3=77-4622487&a4=DOL-1568749-77-4622487