Selon une étude du ministère de l’Education, le pourcentage des élèves de très faible ou de faible niveau, incapables de résoudre en 3e un problème de CM2, est passé de 15% à 19,5% en six ans

Les résultats sont «préoccupants», reconnaissent les responsables. Une étude du ministère de l’Education révèle, ce dimanche, un net recul des compétences des collégiens français en mathématiques. Chiffre phare du document, détaillé dans Le Parisien, le pourcentage des élèves de très faible ou de faible niveau, incapables de résoudre en 3e un problème de CM2, est passé de 15% à 19,5% en six ans. Soit un élève sur cinq.

Les groupes de niveaux moyens restent à peu près stables. Mais autre point de déconvenue, celui des élèves de 3ème de bon niveau en maths perd près de 3 points (15,3% en 2014 contre 18,6% en 2008). Le groupe des «super-matheux» se maintient à 9,1%.

La rédaction de Seniorweb vous recommande cet article publié dans le Figaro

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/05/17/01016-20150517ARTFIG00025-severe-baisse-du-niveau-des-collegiens-en-maths.php?m_i=B54B86kAGR1FQwUoIe_544HR%2BEZeq2IgpgQCka2LHIUnZu3ltrTJKiVi9uuWUrsBa3NjyRIZKGlTdun5LCHnmozkBZxlP&a1=DOL-1568749&a3=77-4622487&a4=DOL-1568749-77-4622487