Et dans certains cas et pour certaines pathologies elles sont partiellement prises en charges par la sécurité sociale