«Aide-toi et le ciel t’aidera». Le bonheur, ça se choisit, ça ne s’attend pas, ça ne tombe pas tout cuit. Selon un sondage IFOP commandé par Coca-Cola, désireux d’associer sa marque au bonheur, plus de huit Français sur dix pensent qu’il faut agir pour son bonheur. Si le nirvana existe, 91% des enquêtés en sont persuadés, il se construit et se cultive chaque jour, par une attitude positive. Dans un monde ultra-individualiste, «chacun est désormais tenu de faire ses propres choix, de construire lui-même sa vie», abonde le sociologue Michel Fize.

Les adolescents de 15 à 20 ans sont les plus heureux, selon ce sondage. Plus des trois quarts estiment leur «niveau de bonheur» avec une note supérieure ou égale à 7/10. La moyenne française s’établit à 6,8/10 -et 7,2 pour les 15-20 ans. Si la mesure reste certes très artificielle, le sondage met en avant une donnée bien plus intéressante, le regard des Français sur leur manière d’atteindre la plénitude.

La rédaction de Seniorweb vous recommande cet article publié dans le Figaro par A Sillières

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/05/13/01016-20150513ARTFIG00211-pour-les-francais-le-bonheur-se-cultive-au-quotidien.php