Chaque année ou presque, les commentaires vont bon train sur le festival de Cannes. Cela commence par la composition du jury, se poursuit avec la liste des films de la sélection officielle, et se termine avec la remise de la Palme d’Or.

Mais d’une édition à l’autre, certaines critiques reviennent de manière récurrente. Cette année, c’est le quota de films français. Mais par le passé, c’est aussi le faible nombre de réalisatrices en compétition officielle…

Pour faire le point une bonne fois pour toutes sur ce sujet, le spécialiste des analyses économiques Microeconomix a traduit en chiffres le festival de Cannes depuis sa création en 1946 jusqu’à nos jours. De quoi en tirer cinq graphiques très éloquents…

 

http://www.huffingtonpost.fr/2015/05/13/68eme-festival-de-cannes_n_7274602.html?ir=France

 

La rédaction de Seniorweb vous recommande cet article publié dans Huffington Post par JB Duval