Avec l’aide des chambres de commerces et d’industrie, quinze mesures seront mises en oeuvre pour relancer les formations et motiver les jeunes à les suivre