Qu’est-ce qui s’oppose à ce qu’Amazon livre les médicaments prescrits par le médecin aux patients ? Si elle veut survivre, la pharmacie doit veiller à préempter le futur marché de la santé connectée.Les pharmaciens ne doivent pas perdre de vue que le marché de la santé n’a jamais été en telle croissance. Certes, l’émergence d’un nouveau type de consommateur, moins fidèle, mieux informé et plus exigeant implique une profonde réflexion et une adaptation de la profession aux nouveaux modes de « consommation » de la santé, marqués notamment par davantage d’automédication. Mais les enquêtes de l’Observatoire des métiers et des professions libérales révèlent que le besoin de conseil de ces consommateurs est croissant, même s’il tend aujourd’hui à emprunter des voies a priori différentes de l’officine, dont Internet.

La rédaction de Seniorweb vous recommande cet article publié dans les Echos par Xavier Pavie

http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/02122490311-la-sante-du-futur-avec-ou-sans-le-pharmacien-1113269.php#