Alimentation, sport, activité cérébrale. Tels seraient les trois piliers indispensables pour conserver sa qualité de vie après 50 ans. Le point sur les vrais faux bons réflexes.

1. Quel régime faut-il adopter ?

Inutile de chercher des aliments miracles pour rester jeune ! Aucun régime ne peut enrayer la marche du temps. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut négliger le contenu de votre assiette. Au contraire. « La nutrition influence à la fois la durée et la qualité de vie », insiste le Dr Jean-Pierre Aquino, médecin gériatre à la clinique de la Porte-Verte à Versailles et président du comité Avancée en âge mis en place en 2012. Pour préserver votre capital santé, commencez par faire le ménage dans votre assiette. Remplacez les viandes grasses comme le boeuf, le mouton ou le porc par des volailles et, au moins deux fois par semaine, par du poisson. Pour empêcher votre taux de cholestérol de grimper en flèche, évitez la crème, le beurre, les pâtisseries ainsi que les graisses animales

 

La rédaction de Seniorweb vous recommande cet article publié dans la Vie par E Chermann

http://www.lavie.fr/famille/seniors/pour-votre-sante-au-quotidien-gare-aux-idees-recues-08-04-2015-61956_601.php