C ‘est le conseil constitutionnel qui a considéré les votes contraires à la constitution